Projets de recherche

ESSAQUI

En Nouvelle Aquitaine, de 2000 à 2016, le secteur associatif a créé plus de 38 000 emplois. Les associations employeuses représentent aujourd'hui 80% des employeurs de l'ESS dans la grande Région.

 

Pourtant, associations et partenaires publics s'accordent pour dire que le monde associatif est en mutation et connaît des difficultés. Le travail de recherche d'Armelle GAULIER, réalisé dans le cadre du projet ESSAQUI du Centre Emile Durkheim (Sciences Po Bordeaux), porte sur le Dispositif Local d'Accompagnement (DLA) de la Gironde. Il analyse le DLA comme outil du nouveau management public, pour essayer de comprendre les évolutions du monde associatif.

 

En effet, l'objectif du DLA est la pérennisation des emplois du monde associatif. Pour cela, les chargés de mission DLA accompagnent les associations dans la prise de conscience de leurs forces et dans la mise en lumière de leurs questionnements, avant de confier à un tiers une mission d’accompagnement. Le DLA Gironde est animé par l’IFAID depuis sa création en 2003. En utilisant l’observation participante et des entretiens réalisés avec les chargés de mission DLA de l’ex-Aquitaine et plus particulièrment de l’IFAID, Armelle GAULIER cherche à saisir la déclinaison locale du cadre national donné par le cahier des charges du DLA. Autrement dit, en quoi consiste le métier de chargé de mission DLA ? Médiateurs du changement, entre les partenaires institutionnels et les associations, comment travaillent les chargés de mission sur le territoire girondin, dans un contexte de réorganisation de l'administration publique ?

Téléchargez la restitution du travail de recherche d'Armelle GAULIER : La fin du monde associatif ? Le DLA comme révélateur.